Cédéao : Pourquoi l’entrée en vigueur de l’Eco a été repoussée à 2025 ?

3 Min
0

La nouvelle monnaie Eco ne verra pas le jour avant 2025, la pandémie de covid-19 est passée par là. L’annonce a été faite lors du 58 é sommet ordinaire de la cédéao ce 23 janvier.

 

Les chefs d’Etats des 15 pays de la cédéao ont décidé de repousser à janvier 2022  l’application de leur pacte de convergence, “Le projet du nouveau Pacte de convergence et de stabilité macroéconomique entre les Etats membres de la CEDEAO, avec le 1er janvier 2022 comme date de début de la phase de convergence” indique le communiqué.

Cette décision est motivée par  la persistance de la pandémie de Covid-19.

Le communiqué précise que  “La Conférence a pris note de la dégradation de l’état de convergence macroéconomique au sein de la CEDEAO en 2020, sous l’effet des mesures prises par les Etats membres pour lutter contre la Covid-19 et relancer leurs économies. Au regard de l’impact prévisible de la deuxième vague de la pandémie sur l’état de convergence macroéconomique en 2021, le Sommet décide d’exempter les Etats membres du respect des critères de convergence macroéconomique au cours de l’année 2021.”

Vu que la convergence ne reprendra qu’en 2022 donc le projet de monnaie unique est aussi repoussé. Selon le ministre burkinabé de l’économie Ousséni Illy il faut trois ans de convergence pour envisager le lancement de l’Eco, ce qui amène son entrée en vigueur à 2025.

Au regard de la situation sanitaire actuelle, et des dégâts engendrés, les Chefs d’Etats de la cédéao souhaitent mettre l’accent sur la relance de leurs économies affaiblies par la covid-19.

Voir d'autres articles
Voir dans Economie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Voir aussi

Qui est Ngozi Okonjo-Iweala première femme et première africaine à la tête de l’OMC?

Ce 15 février 2021, les Membres de l’OMC ont écrit une page d’histoire alors que le Consei…