Décès de Jerry Rawlings, Nana Akufo décrète sept jours de deuil national à partir de vendredi

4 Min
0

L’ancien président du Ghana Jerry Rawlings est décédé ce 12 novembre à l’hôpital d’Accra à l’âge de 73 ans. Jerry rawlings qui a gouverné  pendant 20ans nous a quitté à moins d’un mois des élections présidentielles dans son pays. Un deuil national de sept jours a été décrété  sur l’ensemble du territoire Ghanéen.

Au Ghana dans un communiqué le président de la République Nana Akufo Addo décrète sept jours de deuil national à partir de ce vendredi et ordonne que tous les drapeaux soient en berne pendant les sept prochains jours dans toutes les régions du pays.

Jerry John Rawlings est né le 22 juin 1947 à Accra, sur la Côte-de-l’Or, une colonie britannique. Ses parents sont Victoria Agbotui, autochtone, et James Ramsey John, un chimiste originaire de Castle Douglas, en Écosse.

Il entre en 1968 à l’académie militaire ghanéenne, à Teshie. Devenu lieutenant d’aviation de l’Armée de l’air ghanéenne, Jerry Rawlings anime une première tentative de coup d’État, le 15 mai 1979. Sa tentative échoue. Il est arrêté. Trois semaines plus tard, libéré par d’autres officiers, il organise un nouveau coup d’Etat, le 4 juin 1979, qui renverse le régime du Fred Akuffo et le porte au pouvoir4. Le 24 septembre 1979, il cède le pouvoir à un gouvernement civil, mené par le Président Limann.

Mécontent du pouvoir civil, qu’il estime corrompu, il reprend le contrôle du pays le 31 décembre 1981 par un nouveau coup d’État qui renverse le régime de Limann. Il devient alors le président du Conseil provisoire de la défense nationale. En 1992, Rawlings démissionne de l’armée, instaure le multipartisme, et fonde le Congrès démocratique national. Il engage le pays dans un processus de démocratisation. Il ne se réclame ni du marxisme ni du capitalisme, mais, confronté à une crise économique, il applique à partir de 1983 une politique économique libérale, répondant aux souhaits du Fonds monétaire international et de la Banque mondiale.

Voir d'autres articles
Voir dans Societé

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Voir aussi

Le boxeur,Mike Tyson dénonce les crimes du roi Léopold II au Congo colonial

Sur sa chaîne Youtube et son podcast “Hotboxin’ with Mike Tyson” (103.00…