Ile de Gorée au Sénégal : la « place de l’Europe » devient la « place de la Liberté »

Ile de Gorée au Sénégal : la « place de l’Europe » devient la « place de la Liberté »

Après les indignations qui ont suivi son inauguration en 2018, Gorée, île symbole de la traite négrière au large de Dakar, a finalement rebaptisé sa place de l’Europe en place de la Liberté, a-t-on appris dimanche auprès de la municipalité.

Le conseil municipal de la mairie dirigé par Augustin Senghor , a adopté samedi à l’unanimité une délibération : la « Place de la Liberté et de la Dignité humaine » sera le nouveau nom de la place de l’Europe, annonce-t-il dans un communiqué.

Cette décision n’est pas dirigée contre l’Europe, « loin de là », a dit le chef de cabinet du maire, Mamadu Adama Diop. L’Union européenne « a toujours soutenu Gorée » et « il y a des Européens de double nationalité au conseil municipal », a-t-il dit.

Cet acte est une réponse à « la vague de violence raciale dont la communauté noire et afrodescendante est régulièrement victime » et dont la mort aux Etats-Unis de George Floyd, Américain noir asphyxié par un policier blanc durant son arrestation, est un exemple, dit le communiqué du maire.

L’inauguration prochaine donnera lieu à des manifestations d’hommage à George Floyd et aux victimes de crimes raciaux, avec le concours d’artistes sénégalais, ajoute la municipalité.

La date n'est pas encore fixée à cause de la pandémie du nouveau coronavirus.