La CEDEAO repousse une fois de plus le lancement de sa monnaie unique

4 Min
1

Le 57e sommet de la CEDEAO qui a eu lieu à Niamey ce 7 septembre a été une occasion pour les chefs d’états d’aborder la question monétaire.

Le projet de monnaie unique de la CEDEAO qui fait couler beaucoup d’encre et de salive est revenu sur la table. Initialement prévu en 2020, son lancement  a été reporté  à une date ultérieure« pour consolider ses acquis la conférence décide d’élaborer une nouvelle feuille de route pour le programme de la monnaie unique de la CEDEAO, de différer le lancement de la monnaie unique » déclare Jean Claude Kassi Brou ,président de la commission de la CEDEAO. Il poursuit « la commission de la CEDEAO va continuer de travailler avec les banques centrales, le ministère des finances,  en vue de la mise en œuvre de la feuille de route de la monnaie commune ».

Les chefs d’Etats ont rappelé « leur détermination à respecter les critères de convergence avant la création de la monnaie unique ».Jusque-là le Togo est le seul pays qui respecte ces critères.

La réforme du FCFA pour les 8(huit) pays de l’UEMOA a été rendue publique en décembre 2019 par le président Ivoirien Alassane Ouattara en compagnie de son homologue français Emmanuel Macron. Ce passage du FCFA  à l’Eco avait suscité beaucoup de débats, car celui-ci vient torpiller le projet de monnaie unique de la CEDEAO qui avait adopté à l’unanimité le nom ECO.

Le président Nigérian  Mouhamed Buhari avait depuis marqué son opposition, lors de cette rencontre, il a réitéré son inquiétude quant à la décision des états de l’UEMOA de faire cavalier seul.

Depuis 2009 les pays de la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) travaille sur ce projet de monnaie unique.

La feuille de route prévoyait une opération en deux temps, avec d’abord l’introduction, début 2015  au sein des pays non membres de l’UEMOA, puis, en 2020, la fusion des deux monnaies communes en une monnaie unique.

Depuis décembre 1945, le franc CFA est utilisé par 14 (quatorze) pays africains, membres de la Zone franc.

Wema Info

Voir d'autres articles
Voir dans Economie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Voir aussi

Publication de contrats miniers en RDC: le FMI fait pression sur Felix tshisekedi

Pour entamer des négociations avec le gouvernement congolais, FMI pose un certain nombre d…