La jeune poétesse de 22 ans, Amanda Gorman a enflammé la cérémonie d’investiture de Joe Biden

5 Min
0

Agée de 22 ans, la jeune poétesse, Amanda Gorman a été invitée à lire un poème lors de la cérémonie d’investiture du 46é président des Etats-Unis. Elle est la troisième poéte afro-américaine et la plus jeune à être désignée pour perpétrer cette tradition démocrate.

 

Le verbe parfait, les gestes bien calculés, Amanda Gorman a su séduire son public. Proposée par la première Dame Jill Biden, la jeune afro-américaine a mis d’accord les invités de cette historique cérémonie d’investiture. Habituée des grandes scènes Amanda a livré son poème qu’elle a écrit juste après l’assaut du capitole.

Ce poéme issu de sa composition “the hill we climb”  “la colline que nous gravissons” a rappelé aux américains l’importance de l’unité.

“L’Amérique est en désordre. Nous  sommes aux prémices de ce que nous pouvons devenir. Je ne peux ni l’ignorer ni l’effacer. J’ai donc rédigé un poème inaugural qui évoque ces cicatrices et ces blessures. Espérons que cela nous pousse à les guérir” a-t-elle expliqué.

 

Amanda Gorman est la troisième afro-américaine a récité ce traditionnel poème lors d’investiture présidentielle. Avant elle, Maya Angelou sous Clinton et Elisabeth Alexander lors de l’investiture d’Obama premier président noir des Etats-Unis.

Native de Los Angeles, elle est la plus jeune poète inaugurale de l’histoire des États-Unis. C’est à l’âge de 16 ans qu’elle a reçu son premier prix de poésie alors qu’elle était encore étudiante à l’Université Harvard, où elle a obtenu un diplôme en sociologie.

En 2014 elle devient lauréate du prix “meilleur jeune poète” des Etats-Unis.

 

Elle a collaboré avec le New York Times, et a rédigé le manifeste de la campagne Nike 2020 Black History Month. Amanda est aujourd’hui  la plus jeune membre du conseil d’administration de 826 National, le plus grand réseau d’écrivains pour jeunes en Amérique.

Ses performances lui ont valu une invitation à la Maison Blanche d’Obama d’où elle a montré ses talents devant, Lin-Manuel Miranda, Al Gore, la secrétaire Hillary Clinton, Malala Yousafzai et d’autres. Une figure noire qui aujourd’hui inspire la jeunesse américaine.

Sur twitter l’icone Oprah Winfrey a partagé la joie que lui a procuré Amanada Gorman. “Je n’ai jamais était aussi fière” dit-elle.

Voir d'autres articles
Voir dans Culture

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Voir aussi

Chadwick Boseman reçoit une nomination posthume pour les Golden Globes 2021

Chadwick boseman est nominé à titre posthume pour  la 78ᵉ cérémonie des golden globes 2021…