Le Nigeria assure que la Cédéao soutient sa candidate pour la présidence de l’OMC

Le Nigeria assure que la Cédéao soutient sa candidate pour la présidence de l’OMC

Dans un communiqué publié ce lundi 22 juin, le Nigeria  annonce avoir le soutien de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (Cédéao) pour sa  candidature à la direction de l’Organisation mondiale du Commerce (OMC), au moment où les pays africains cherchent à faire bloc derrière une candidature unique.

L’OMC a lancé le processus de sélection d’un nouveau directeur général, pour remplacer Roberto Azevedo, qui a décidé de quitter l’institution internationale fin août, un an avant la fin de son mandat, pour des raisons familiales.

L’Afrique, qui n’a encore jamais eu de représentant à la tête de l’OMC, cherche à présenter un candidat unique pour succéder au Brésilien.

Le Nigeria, mise sur son ancienne ministre des finances Ngozi Okonjo-Iweala , actuellement présidente de l’Alliance mondiale pour les vaccins et vaccinations (Gavi) et envoyée spéciale à l’Union africaine (UA) pour aider le continent dans la lutte contre la pandémie de nouveau coronavirus.

L’UA a fait savoir qu’elle ne voulait présenter qu’un candidat unique d’ici le 8 juillet, date limite de dépôt des dossiers, pour reprendre les rênes de l’OMC.