« Lève-Toi contre le racisme »: la Plateforme 12/3 sonne la mobilisation à Charleroi

0

En marge de la journée internationale pour l’élimination de la discrimination raciale, une mobilisation contre le racisme est organisée le 20 mars, à 11h00, au parc Reine Astrid, à Charleroi. Léve-toi contre le racisme est l’intitulé de cette manifestation qui a pour objectif de sensibiliser.

 

Selon une affirmation de la CSC Charleroi ,aujourd’hui encore, des citoyens, des travailleurs subissent des stéréotypes, des préjugés, mais aussi des discriminations que ce soit dans l’accès à l’emploi, au logement, à l’éducation, à la santé, aux loisirs… «Les chiffres des signalements font froid dans le dos ! Et notre région ne fait pas exception » dit l’organisation.

La plateforme 21/3  initiatrice de cette action qui juge inadmissible qu’un 2022, le racisme et la discrimination soient encore  présents dans notre société compte donner la parole  aux acteurs, et aux artistes afin d’appeler à une prise de conscience collective.

Les acteurs farouchement investis dans ce combat, militent pour une société inclusive où chacun  puisse trouver sa place quelles que soient sa couleur de peau, son origine, ses convictions philosophiques et religieuses.

 

Mais pour faire front contre les différentes formes oppression qui pèsent sur le peuple, les initiateurs rappellent la nécessité de former un bloc monolithique loin du racisme et de la discrimination qui selon elle « sapent l’empathie et la solidarité »

Un appel est lancé à l’endroit de toutes les associations et organisations de la société civile qui défendent les mêmes valeurs à s’engager davantage afin que  la lutte antiraciste puisse avancer concrètement.

 

« Nous luttons contre la discrimination précisément parce que nous croyons que les droits sont pour tout le monde. Plus il y aura d’emplois, de logements, d’écoles et de quartiers de qualité pour tous, moins il y aura de discrimination. Comme syndicat, ce ne sont pas seulement de bonnes intentions que nous réclamons mais nous voulons des actes et du changement » affirme la plateforme 21/3.

 

Á travers cette manifestation, la Plateforme veut inciter à une société plus juste où les droits sont pour le tout monde.Mais elle demeure convaincue que cela ne peut se faire sans l’implication des pouvoirs publiques.

 

« Nous voulons un gouvernement qui contrôle activement le racisme et la discrimination, et qui prenne des mesures contraignantes et proactives contre les employeurs, les agences immobilières ou les institutions gouvernementales qui pratiquent la discrimination.Elle poursuit  » C’est le rôle du gouvernement de garantir et d’appliquer activement l’égalité des droits, avec des sanctions si nécessaire. Et aussi pour réparer l’injustice subie par le passé en paroles et en actes. »

 

 

voir encore plus d'Articles
Encore plus de  wema info
Plus d'articles dans la rubrique Politique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Voir aussi

Découvrez Pap Ndiaye, le nouveau ministre français de l’éducation

  En France l’agrégé d’histoire, Pap Ndiaye est nommé ministre de l’Education nation…