Luna Reyes, bénévole espagnole à la Croix-Rouge, harcelée pour avoir réconforté un migrant

3 Min
0

La photo de Luna Reyes, bénévole espagnole à la Croix-Rouge, réconfortant un migrant sénégalais a fait vibrer la toile. Cette image qui témoigne de la  situation désastreuse des migrants à Ceuta, enclave espagnole au Maroc a fait couler beaucoup d’encre et de salive.

Elle explique avoir fait “la chose la plus normale que l’on puisse faire” et lui a donné un peu d’eau en voyant qu’il était fatigué. “Il pleurait, j’ai tendu la main et il m’a serrée dans ses bras. Il s’est accroché à moi. Cette étreinte a été sa bouée de sauvetage.”

Après cet acte digne d’une philanthrope, la bénévole de 20 ans a été obligée de passer en privé sur les réseaux sociaux, suite au harcèlement qu’elle subit depuis que cette photo est devenue virale. Elle est harcelée par des partisans du parti d’extrême droite espagnol Vox et par d’autres personnes opposées à l’arrivée de migrants à Ceuta.

“Ils ont vu que la personne que je réconfortais était de couleur noire, ils n’ont cessé de m’insulter et de me dire des choses horribles et racistes. Nous ne sommes pas formés pour vivre quelque chose comme ça”, a témoigné Luna Reyes à la chaîne de télévision espagnole RTVE. Sur les réseaux sociaux, le hashtag #GraciasLuna (“merci Luna”), a été lancé en réaction.

Voir d'autres articles
Voir dans Societé

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Voir aussi

Pourquoi la France a suspendu ses opérations militaires conjointes avec l’armée malienne?

Ce jeudi 3 juin, le ministère français des Armées a annoncé que la France suspendait ses o…