Ouverture du festival Afropixel ce 10 mars

4 Min
0

La huitième édition du festival Afropixel a démarré ce mercredi 10 mars. Cet évènement culturel qui va se poursuivre  jusqu’au 10 avril est axé sur les communs et plus précisément les enjeux des biens communs depuis les suds.

L’édition de cette année invite artistes, commissaires, penseurs et publics depuis le continent africain à se poser la question de comment s’approprier les technologies pour agir localement en ouvrant la fenêtre à des futurs communs.

Dès aujourd’hui, découvrez l’ensemble des évènements ainsi que l’exposition en ligne, qui présente onze artistes qui s’approprient les technologies émergentes en vue de susciter des questionnements éthiques, sociétaux et philosophiques.

Par l’expérimentation ou le détournement, ils nous incitent à une prise de conscience des possibles dérives sociétales ou nous montrent les potentielles utilisations comme médium en créant des liens, des récits et de nouveaux imaginaires autour de nouveaux formats.

Agora 1 : “Communs depuis le sud”

Le premier panel d’Afropixel #8 intitulé l’agora1 prévu cet après-midi sur le thème :”communs depuis les suds” ,donne la possibilité aux participants de débattre des séries audio et vidéo sur le bien commun, produites par trois organisations artistiques du Arts Collaboratory : Platohedro, Kër Thiossane et Waza dans leur contexte méridional.

Cette discussion entre des chercheurs, s’engage sur ce qui est compris comme bien commun dans nos sociétés actuelles, en travaillant avec des théories spécifiques du “Sud” telles que Buen Vivir,Sumak Kawsay et Ubuntu , Humanisme africain afin d’élargir le discours sur les biens communs de manière plus générale, sans tomber dans les stéréotypes.

Pour les organisateurs, la finalité de ces échanges est “d’arriver  à une plus grande reconnaissance de nos propres formes existantes de partage des ressources et des relations avec notre environnement, pour mieux les comprendre, mais aussi pour mieux les valoriser collectivement à travers l’art”.

Lire aussi /8éme édition du festival Afropixel: “des regards croisés sur l’usage des technologies”

Voir d'autres articles
Voir dans Culture

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Voir aussi

Défilé du 21 juillet: la créatrice bruxelloise Siré Kaba habille la Princesse Delphine

Source BX1 Une jeune créatrice bruxelloise, au vestiaire afro-belge. Ce mercredi après-mid…