Présidentielle ivoirienne : la cour africaine demande la réhabilitation de la candidature de Guillaume Soro

3 Min
0

La cour africaine des droits de l’homme et des peuples, a demandé ce  mardi 15 septembre au conseil constitutionnel ivoirien, de réhabiliter la candidature de Guillaume Soro à l’élection présidentielle du 31 octobre prochaine.

Même si Abidjan a pris ses distances avec l’institution , la cour africaine des droits de l’homme n’a pas tardé à se prononcer sur  le rejet par le conseil constitutionnel de la candidature de Guillaume Soro à l’élection présidentielle du 31 Octobre prochain. Elle demande au conseil constitutionnel de reconsidérer sa décision.

Pour rappelle la cote d’ivoire a retiré sa déclaration de compétence à la cour africaine en Avril 2020 et se désintéresse ainsi de ses décisions. Un retrait intervenu après que la cour ait ordonné la suspension des poursuites judiciaires à l’encontre de Guillaume Soro, qui l’avait saisie.

Guillaume Soro a été condamné en Avril dernier à 20 ans de prison pour recel de détournement de deniers publics. Il est aussi accusé de tentative d’insurrection.

Abidjan avait ainsi accusé la cour de porter atteinte à la souveraineté de la Cote d’ivoire, à l’autorité et au fonctionnement de la justice et de saper les bases de l’Etat de droit par l’instauration d’une véritable insécurité juridique.

Parmi les 44 candidatures déposées pour la course vers la présidentielle, seulement quatre ont été déclarées recevables en l’occurrence celles de Ouattara, de Pascal Affi  Nguessan ,ancien premier ministre de Gbagbo ,de l’ancien président ,Henri Konan Bédié et du député  Kouadio Konan Bertin.

Wema Info

Voir d'autres articles
Voir dans Politique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Voir aussi

Biélorussie : le président Loukachenko dénonce l’ingérence de la France et s’en prend à Macron

Le président biélorusse, Alexandre Loukachenko cité par l’agence de presse Belga n’a pas t…