Publication de contrats miniers en RDC: le FMI fait pression sur Felix tshisekedi

1 Min
1

Pour entamer des négociations avec le gouvernement congolais, FMI pose un certain nombre de préalables et exige un budget 2021 réaliste.

Le FMI qui prône plus de transparence, notamment dans le secteur minier, demande la publication de contrats jusque-là restés opaques. L’institution qui s’est vue jusqu’ici opposer une fin de non-recevoir, demande à minima la publication de deux contrats miniers signés sous Felix Tshisekedi, ceux qui concernent la Sokimo et la Miba. »

La république démocratique du Congo doit ainsi remplir ces conditions avant d’espérer un succès dans les prochaines négociations avec le fonds monétaire international.

Le FMI procède à une nouvelle stratégie afin de mettre la pression sur le gouvernement de Félix Tshisekedi qui ne cède pas pour le moment à ses exigences.

Suivez les explications de la rédaction.

Wema Info/Presse TV

Voir d'autres articles
Voir dans Economie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Voir aussi

WEME INFO-Côte d’ivoire : l’opposition fait bloc contre Ouattara

Les principaux partis de l’opposition ivoirienne se sont rassemblés ce 20 septembre autour…