Quel chef d’Etat était le tanzanien John Magufuli?

3 Min
0

Par Luc MICHEl (géopoliticien)

Le président John Magufuli a fait de la Tanzanie un pays à revenu intermédiaire. Il a rejeté un prêt de 10 milliards de dollars de la Chine,il n’a pas fait de voyages d’État en dehors de l’Afrique, il a réduit la taille du cabinet de 30 à 19 Il a interdit aux fonctionnaires du gouvernement de voyager à l’étranger et a aboli leurs exonérations fiscales.

Magufuli a accusé la société britannique Acacia Mining d’exploitation minière illégale et leur a ordonné de payer 193 milliards de dollars pour avoir sous-évalué les exportations d’or de la Tanzanie. Plus de 250 conteneurs ont été saisis au port de Dar es Salaam. Ils ont payé 300 millions de dollars et ont donné à la Tanzanie une participation de 16% dans 3 mines.

Magufuli a introduit l’enseignement gratuit dans les écoles publiques en 2016. Il a acquis six avions d’Air Tanzania et a agrandi le terminal III de l’aéroport international Julius Nyerere. Il a construit le train à voie standard de Tanzanie, le survol de Mfugale, la station hydroélectrique Julius Nyerere, l’échangeur d’Ubungo.

Le Dr Magufuli a construit le pont Selander, le pont Kigongo-Busisi, Huduma Bora Za afya, Vituo Bora Za Afya, l’agrandissement du port de Dar es Salaam, le terminal de bus de Dodoma, une usine de GNL, un projet d’eau, un projet de parc éolien, un projet d’hôpital d’Uhuru,  une usine de raffinage d’or et la gare routière de Magufuli.

Le regretté président, le Dr John Magufuli, excellait dans les infrastructures et les affaires financières.  Il a fait face à de nombreuses accusations de violations des droits de l’homme et a été accusé de réprimer l’opposition.  Il a également interdit les images ou vidéos explicites en ligne. Ce n’était pas un saint, mais un vrai fils de l’Afrique.

 

 

Voir d'autres articles
Voir dans Politique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Voir aussi

Tchad: Macron et tshisekedi condamnent les manifestations

Au tchad de violentes manifestations ont éclaté à n’djamena et dans le sud du tchad …