Qui est Ngozi Okonjo-Iweala première femme et première africaine à la tête de l’OMC?

6 Min
0

Ce 15 février 2021, les Membres de l’OMC ont écrit une page d’histoire alors que le Conseil général est convenu par consensus de choisir la nigériane Ngozi Okonjo-Iweala  comme Directrice générale de l’Organisation mondiale du commerce. Elle sera la septième personne à occuper ce poste.

 

Le Dr Okonjo-Iweala qui prendra fonctions le 1er mars, deviendra la première femme et la première Africaine à être choisie comme Directrice générale de l’organisation mondiale du commerce. Son mandat, renouvelable, expirera le 31 août 2025.

“Il s’agit d’un moment très important pour l’OMC”.a déclaré le président du Conseil général, David Walker, de la Nouvelle-Zélande, qui a dirigé le processus de sélection.

Les objectifs de la nouvelle directrice

Le Dr Okonjo-Iweala veut avec les membres de l’organisation s’attaquer rapidement aux conséquences économiques et sanitaires provoquées par la pandémie COVID-19.

“Je suis honoré d’avoir été choisi par les membres de l’OMC comme Directeur général de l’OMC”.”Une OMC forte est vitale si nous voulons nous remettre complètement et rapidement de la dévastation provoquée par la pandémie COVID-19. J’ai hâte de travailler avec les membres pour façonner et mettre en œuvre les réponses politiques dont nous avons besoin pour relancer l’économie mondiale. Notre organisation est confrontée à de nombreux défis, mais ensemble, nous pouvons rendre l’OMC plus forte, plus agile et mieux adaptée aux réalités d’aujourd’hui. ” dit-elle

Le soutien des Etats-Unis

Les États-Unis ont initialement refusé de se joindre au consensus autour du Dr Okonjo-Iweala ,ils ont apporté leur soutien au ministre du Commerce Yoo Myung-hee de la République de Corée. Mais suite à la décision de Mme Yoo le 5 février de retirer sa candidature, l’administration du président américain nouvellement élu Joseph Biden a abandonné l’objection américaine et a annoncé à la place que Washington étend son «fort soutien» à la candidature du Dr Okonjo-Iweala.

Le processus de sélection

Le processus de sélection d’un nouveau directeur général a été déclenché le 14 mai lorsque l’ancien directeur général, M. Roberto Azevêdo, a informé les membres de l’OMC qu’il démissionnerait de son poste un an avant l’expiration de son mandat. Il a ensuite quitté ses fonctions le 31 août.

Qui est Ngozi Okonjo-Iweala?

Ngozi Okonjo-Iweala, née en 1954, est une femme politique nigériane. Elle effectue ses études supérieures à l’université de Harvard et au Massachusetts Institute of technologie aux États-Unis.

En 2003, le président nigérian Olusegun Obasanbjo  l’appelle pour devenir ministre des Finances ; elle est d’ailleurs la première femme à occuper ce poste dans son pays. Elle quitte Washington, où restent son mari et ses quatre enfants, pour revenir dans son pays natal.Ministre des Finances du Nigeria de 2003 à 2006 et de 2011 à 2015, elle s’attelle à réduire la corruption et la dette publique dans son pays. Entre ces deux mandats, elle est ministre des Affaires étrangères puis directrice générale de la Banque mondiale. Ses parents sont des chefs traditionnels, avec rang royal.

Voir d'autres articles
Voir dans Economie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Voir aussi

Nathalie yamb: “le franc cfa n’est pas une monnaie. C’est une injure”

L’activiste Nathalie yamb, trés engagée dans le débat contre le fcfa n’en démo…