RDC : les autorités promettent de mettre la main sur les responsables du meurtre de l’ambassadeur d’Italie

3 Min
0

Le gouvernement congolais réagit suite à l’attaque qui a couté la vie à trois personnes dont l’ambassadeur d’Italie en poste en RDC, Luca Attanassio.

“C’est avec peine et beaucoup de tristesse que nous venons d’apprendre le décès du jeune ambassadeur italien en RDC dans le convoi du Pam. Ce convoi était tombé dans une embuscade”

, a déclaré Marie Tumba Nzeza, ministre congolaise des affaires étrangères.

Elle se souvient de leur dernier contact. “Nous sommes d’autant plus peinés parce qu’il y’a juste une semaine qu’il était ici pour nous inviter à participer au G20 en Italie l’été prochain. Je présente des condoléances non seulement en mon nom propre, mais aussi au nom du gouvernement de mon pays au gouvernement d’Italie pour cette immense perte”. 

Les autorités congolaises promettent de mettre la lumière sur cette affaire. Un suivi particulier sera réservé à ce dossier promet la ministre.  “Je promets au gouvernement Italien que le gouvernement de mon pays mettra tout en œuvre pour découvrir qui est à la base de cette ignoble meurtre.”

 L’ambassadeur d’Italie en République démocratique du Congo (RDC), Luca Attanassio, a été tué ce lundi matin avec son garde du corps et un chauffeur du Programme alimentaire mondiale (PAM) lors d’une attaque d’hommes armés contre un convoi de l’agence onusienne à une dizaine de kilomètres au nord de la ville de Goma, dans la province du Nord-Kivu.

Voir d'autres articles
Voir dans DERNIERES ACTUS

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Voir aussi

Sénégal : l’immunité parlementaire du député Ousmane Sonko levée

L’assemblée nationale du Sénégal a voté dans sa majorité la levée de l’immunité parlementa…