Sénégal : la commission ad hoc pour la levée de l’immunité parlementaire de Sonko a été mise en place

3 Min
0

Au Sénégal l’assemblée nationale a statué hier sur la levée de l’immunité parlementaire du député Ousmane Sonko. La plénière a ratifié la Commission ad hoc composée de 11 membres. Une procédure vivement dénoncée par l’opposition.

La séance plénière de ce mercredi 17 février a été mouvementée .L’opposition qui estime que le réquisitoire du procureur vise X exige que l’identité de X soit d’abord décliné avec suffisamment de charges contre Ousmane Sonko. Son objectif est d’arriver à une procédure en bonne et due forme et dans le respect des règles de l’assemblée nationale.

Le président de l’assemblée nationale, Moustapha Niasse se basant sur le Règlement intérieur a précisé que ” le seul débat qui vaille, c’est celui de la ratification de la Commission ad hoc.”

La plénière a ainsi ratifié la Commission ad hoc composée de 11 membres. Comme annoncé, Cheikh Bamba Dièye a remplacé Fatou Ndiaye de Rewmi pour représenter les non-inscrits. Le groupe Liberté et démocratie et celui des non-inscrits à l’exception des députés de Rewmi et du Pur ont boudé la séance. Ceux du Grand parti aussi ont, comme leur avait indiqué leur parti, voté contre la levée de l’immunité parlementaire de Sonko. Tous ont réclamé l’identification de X.

La Commission  ad hoc qui a constitué son bureau va fixer une date pour l’audition d’Ousmane Sonko. Après cela, elle fera son rapport qui sera examiné en plénière en vu de la levée ou non de l’immunité parlementaire du député.

Ousmane sonko, député et leader de Pastef les patriotes est accusé de viol et menace de mort par une masseuse.

 

Voir d'autres articles
Voir dans Politique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Voir aussi

Sénégal : l’immunité parlementaire du député Ousmane Sonko levée

L’assemblée nationale du Sénégal a voté dans sa majorité la levée de l’immunité parlementa…