Sommet de N’djamena: la France confirme sa présence militaire au Sahel

2 Min
0

Le président français plus que jamais engagé à combattre les groupes jihadistes affiliés à al-Qaïda au Sahel.Prenant part au sommet du G5 Sahel par visio-conférence, Emmanuel Macron invite à leur décapitation. Chez Idriss Deby les chefs du G5  Sahel et leur homologue français ont fait le point sur la lutte contre le terrorisme.

Emmanuel Macron qui ne s’est pas déplacé à N’Djamena s’est adressé à ses pairs par visio-conférence. Le président français en réponse aux différentes manifestations et sorties contre la présence militaire française au Sahel, confirme son partenariat avec les pays du Sahel pour lutter contre le terrorisme.

“Dans les mois qui viennent notre présence militaire au Sahel ne changera pas et nous allons lancer d’autres opérations majeures “, assure t-il.

Pour Emmanuel Macron il n’y aura pas de réduction des effectifs de l‘opération militaire française Barkane, dans les prochains mois.

Il rappelle selon RFI que “La force Barkhane restera donc composée d’un peu plus de 5 000 soldats, et le renfort de 600 hommes décidé il y a un an à Pau reste par conséquent d’actualité.”

Lire aussi cet article

Voir d'autres articles
Voir dans Societé

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Voir aussi

RDC : les autorités promettent de mettre la main sur les responsables du meurtre de l’ambassadeur d’Italie

Le gouvernement congolais réagit suite à l’attaque qui a couté la vie à trois personnes do…