Tanzanie: le président John Magufuli a prêté serment pour un second mandat

4 Min
0

Le président sortant de la  Tanzanie, John Magufuli a prêté serment ce 5 Novembre après une victoire écrasante à l’élection présidentielle du 28 octobre dernier.

C’est dans un stade National Jamhuri rempli de supporters que Magufuli a prêté serment pour un second mandat. Ses homologues africains comme Museveni de l’Ouganda, Azali Assoumani des comores et Emmerson Mnangagwa du Zimbabwe et d’autres autorités nationales et internationales venus assister à la cérémonie d’investiture ont eu droit à un  défilé militaire, des coups de canon, et même des chants pour magnifier la journée.

Réélu pour un second mandat avec 84% des voix contre 13% pour son adversaire Tundu Lissu, John Magufuli va diriger le pays jusqu’en 2025.

Lance traditionnelle et bouclier aux couleurs de la Tanzanie, John Magufuli au milieu de ses militants et invités décréte la fin de cet épisode électoral et invite tous les tanzaniens au travail. “Les élections sont terminées” insiste le président avant de rappeler que “la tâche la plus grande et la plus importante à venir est pour nous tous de construire ensemble la Nation. Et je garantis aux Tazaniens que je ferai honneur à ce serment en réalisant notre promesse de construire la Nation, je coopérerai avec vous tous” a-t-il déclaré.

Cette élection présidentielle était couplée aux législatives, le CCM (Chama Cha Mapinduzi ) parti du président gagne 262 sièges des 264 que compte le parlement.

Agé de 61 ans, John Magufuli et le cinquième président de la Tanzanie. Il a été président de la Communauté de développement de l’Afrique australe de 2019 à 2020.C’est en en 1995 qu’il a  été élu député pour la première fois, il a servi dans son pays en tant que sous-ministre des travaux de 1995 à 2000, ministre des travaux de 2000 à 2006, ministre des Terres et des établissements humains de 2006 à 2008, Pêche de 2008 à 2010, et en tant que ministre des Travaux publics pour la deuxième fois de 2010 à 2015.

Arrivé au pouvoir en 2015 Magufuli fait de la réduction de la corruption et des dépenses gouvernementales son cheval de bataille. Pour ce second mandat le président s’inscrit dans la même lancée, il promet une Tanzanie stable économiquement.

Wema Info

 

Voir d'autres articles
Voir dans Politique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Voir aussi

Joe Biden élu président des Etats-Unis

En remportant la Pennsylvanie, Joe Biden a remporté le vote pour devenir le prochain prési…