Tchad: Macron et tshisekedi condamnent les manifestations

2 Min
0

Au tchad de violentes manifestations ont éclaté à n’djamena et dans le sud du tchad mardi 27 avril après la mort du président Idriss Deby itno. Ces protestations dirigées contre la junte militaire qui a pris le pouvoir ont fait au moins cinq morts.

Selon le procureur de la capitale youssouf tomquatre morts ont été enregistrés à n’djamena”, dont une femme”.

La France et la république démocratique du Congo ont condamné fermement la répression des manifestations et “demandent la cessation de toutes les formes de violences”.

Elles rappellent leur soutien à “un processus de transition inclusif,” ouvert à toutes les forces politiques tchadiennes, conduit par un gouvernement civil d’union nationale et devant mener le pays à des élections dans un délai de 18 mois.

Elles expriment ” leur soutien aux efforts d’accompagnement engagés par l’union africaine et réitèrent leur attachement à la stabilité et à l’intégrité du Tchad “.

Pour rappelle le président de la  république démocratique du congo, felix tshisekedi par ailleurs président de l’union africaine est en visite en France.

Voir d'autres articles
Voir dans Politique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Voir aussi

Mort d’Idriss Deby: Nathalie Yamb parle d’un coup d’état qui ne dit pas son nom

Tribune Les photos de tous ces chefs d’Etat accueillis depuis ce matin à l’aéroport de N’D…