Tout sur la réforme du FCFA

2 Min
0

Le projet de loi validant la fin du FCFA a été adopté le 20 mai 2020 lors d’un conseil des ministres du gouvernement français.

Une action qui intervient après l’annonce de la réforme par le président ivoirien Alassane Ouattara et son homologue français Emanuel Macron en décembre 2019 à Abidjan.

Le FCFA s’appellera ECO. Mais au-delà du nom d’autres changements aussi ont été opérés.

La Banque centrale des Etats d’Afrique de l’Ouest (BCEAO) ne devra plus déposer la moitié de ses réserves de change auprès de la Banque de France. Elle sera libre de placer ses avoirs dans les actifs de son choix.

Je vous rappelle que jusque-là 50 % des réserves de change du franc CFA sont déposées auprès du Trésor français en contrepartie de la garantie de convertibilité illimitée de la monnaie.

La France se retire aussi des instances de gouvernance, elle ne nommera plus aucun représentant au Conseil d’administration et au Comité de politique monétaire de la BCEAO.Par contre la parité fixe avec l’euro et la garantie de la France sont maintenues.

Peut-on parler de réforme majeure et historique ?

La réponse dans cette vidéo présentée par Amina Gueye

Voir d'autres articles
Voir dans Emissions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Voir aussi

WEME INFO-Côte d’ivoire : l’opposition fait bloc contre Ouattara

Les principaux partis de l’opposition ivoirienne se sont rassemblés ce 20 septembre autour…