WEMA INFO-Estelle Baldé,la Belgo-Guinéenne cartonne avec « kilé »

3 Min
0

« kilé », une véritable douceur dont le clip a vu la participation de dizaines de personnes de 11 pays différents tournés en confinement.

Diplômée en droit et sciences politiques, c’est le cœur et l’âme idéaliste qu’Estelle Baldé s’est lancée dans la musique depuis 2017, seulement. À 26 ans, la Belgo-Guinéenne sort son premier EP de 5 titres, avec le titre « kilé », qui tourne en boucle sur les radios belges francophones.

À 14 ans, Estelle prend ses premiers cours de guitare, compose, chante, mais cache son addiction à son entourage. En 2017, elle fait pour la première fois de la scène et ressent un plaisir si intense qu’elle se libère de ses craintes.

« À partir de là, j’ai décidé de montrer mes créations, de chanter pour faire plaisir aux autres. »

Son style, elle le cherche encore, mais il navigue subtilement entre bossa-nova, chanson française, soul et rumba congolaise. Elle l’affirme sans aucun détour, « je n’aime pas la musique mainstream ».

Estelle est fan de Corinne Bailey Rae, Michael Jackson et rêve d’un featuring avec Tom Misch. Douce, charmante, elle tire sa bonne humeur, son optimisme à toute épreuve et son ouverture d’esprit, de son enfance plutôt heureuse et féminine.

«Mon père, après l’obtention de son doctorat en Belgique, avait décidé de rentrer vivre en Guinée, car idéaliste il est, un homme qui ne voit que du bon partout. J’ai vécu dans un environnement très féminin et très complice avec ma mère, ma sœur, même les animaux domestiques étaient féminins. Mes parents sont sans aucun doute ma principale source d’inspiration ».

C’est un avenir musical prometteur qui se dessine pour celle qui vous invite à répondre à l’appel de … kilé kilé kilééé…

WEMA INFO/BRUKMERTV

 

Voir d'autres articles
Voir dans Culture

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Voir aussi

Disney rend hommage à Chadwick Boseman, l’interprète de “Black Panther”

Disney rend hommage à Chadwick Boseman, une grande fresque murale a été inaugurée à Disney…